mercredi 25 janvier 2017

Les Tops et Flops 2016 !



Plus les années passent, plus le terme d'échec commercial est à nuancer dans cette industrie musicale en déclin, qui ne profite réellement à grande échelle qu'à une petite poignée d'artistes. Quant aux succès, le terme d'ailleurs est lui aussi à relativiser en fonction de l'exposition médiatique, de l'importance et de la durée de la carrière, du contexte...  Chiffres certifiés par le SNEP, du 1er janvier au 30 novembre 2016. Ce récapitulatif en première partie de cet article ne proposera d'ailleurs que les ventes physiques, et n'intégrera pas le streaming qui parfois pour certains artistes rap, Pop notamment,  peut véritablement bousculer les classements. 


Pourquoi ? Pour avoir un réel regard sur l'état du marché du disque en France. En seconde partie de l'article on prendra en compte les ventes et du 1er janvier au 31 décembre 2016. Puis enfin le classement de la Snep prenant en compte les ventes. (Physique, digital et en streaming). 


Crédits photo : Montage Purebreak.

Les Tops ! 


Si certains artistes de variété ont souffert dans les classements au cours de ces onze derniers mois, comme le montre les flops (plus bas). 2016 a été une année en or pour deux poids lourds de la chanson française : Renaud et Céline Dion. Mais leurs albums sont sortis dans un contexte favorable boosté par leur importante popularité et à des lead singles particulièrement réussis. Ainsi, Renaud décroche la meilleure vente d'albums de l'année avec "Renaud", grâce à près de 650.000 exemplaires écoulés depuis avril. Alors que beaucoup pensaient qu'il ne se relèverait jamais après ses années d'addictions, le chanteur âgé de 64 ans leur a donné tort, décrochant au passage le meilleur démarrage de l'année et de la décennie.


Céline Dion, elle, avait prévu de revenir en 2016 avec un nouvel album, entourée de Zaho en tant que co-réalisatrice. Sauf que la mort de son mari René Angélil a bouleversé la composition de son disque, encore plus attendu. La chanteuse a ainsi pu évoquer ce drame, sa famille et son quotidien sans l'homme de sa vie dans "Encore un soir", dont la parution a été décalée au mois d'août. Porté le single "Encore un soir", qui a scellé ses retrouvailles inattendues avec Jean-Jacques Goldman, le disque a fait fort et ému plus de 530.000 Français. des chiffres qui ont explosés encore dans les semaines qui suivent grâce aux fêtes... Renaud et Céline sont d'ailleurs les seuls à franchir le cap des 500.000 ventes cette année.

Mais dans l'ensemble, la variété française s'est très bien portée en 2016. A commencer par Kendji ! Sorti l'an dernier, son deuxième album "Ensemble" a ajouté 315.000 nouvelles ventes depuis le 1er janvier, pour un cumul qui avoisine les 800.000 exemplaires ! Christophe Maé aussi est l'un des grands gagnants de l'année, grâce au tube "Il est où le bonheur ?". Son album "L'attrape-rêves" a touché plus de 300.000 fans, surclassant Les Enfoirés (240.000 ventes). Louane fait mieux que Florent Pagny ! "Chambre 12" c'est 180.000 ventes en 2016 (990.000 ventes cumulées), contre 130.000 pour "Habana". Le juré de "The Voice" est talonné par Julien Doré et son "&" (125.000 en deux mois !). Le même score que Fréro Delavega, qui avait fait aussi bien l'an dernier qu'en 2016 avec "Des ombres et des lumières". Suivent L.E.J qui fait tout juste mieux que le "Billet de femme" de Pascal Obispo et plus de 90.000 ventes pour "En attendant l'album", Louise Attaque avec 65.000 copies de "Anomalie", Keen'V avec "Là où le vent nous mène" (plus de 55.000 exemplaires) ainsi que Vincent Niclo, Christophe et Marina Kaye autour de 55.000 achats pour "5.O", "Les vestiges du chaos" et "Fearless". De Palmas franchit, lui, le cap des 50.000 exemplaires vendus avec "La beauté du geste" tandis qu'Hélène Rollès a plus que surpris en captivant plus de 35.000 nostalgiques avec son dernier album éponyme, sans véritable promotion.

Photo Yann Orhan.

Côté artistes internationaux, en 2016 ils sont une poignée à avoir fait des étincelles dans les classements. La mort de David Bowie a boosté les ventes de "Blackstar". Résultats : ils sont 160.000 à s'être procuré le testament musical de l'artiste caméléon. Vient Adele ensuite, dont l'album "25" peut se vanter de figurer encore parmi les meilleures ventes de 2016 grâce à 160.000 nouvelles copies écoulées (pour 950.000 ventes cumulées). Comme à son habitude, Coldplay a marqué 2016 avec "A Head Full of Dreams", lui qui a déjà été très bien accueilli l'an dernier lors de sa sortie. Depuis janvier, plus de 120.000 Français l'ont acheté (cumul à 300.000) ! La jeunesse a aussi plébiscité... l'album de la série "Chica Vampiro" avec plus de 100.000 ventes à son actif. Le même score réalisé par Sia avec "This Is Acting" ! A noter le beau succès rencontré par Calypso Rose avec "Far From Home" : près de 60.000 ventes recensées grâce au soutien de France 2. Léonard Cohen, disparu cette année, a séduit plus de 55.000 Français avec "You Want It Darker".

Les révélations ont été nombreuses à tirer leur épingle du jeu en 2016. Découverte réellement par le grand public aux Victoires de la musique, Jain a vu les ventes de son premier opus "Zanaka" (2015) exploser avec près de 165.000 disques écoulés, contre 25.000 l'an dernier ! Elle fait mieux que Claudio Capéo, la révélation surprise de "The Voice", dont le premier album éponyme affiche près de 160.000 ventes. Après son carton à l'Eurovision avec le tube "J'ai cherché", Amir a également séduit la France avec "Au cœur de moi", qui frôle les 100.000 ventes depuis sa sortie fin avril. Il distance Slimane et ses 90.000 exemplaires de "A bout de rêves". Twenty One Pilots dont "Blurryface" compte plus de 65.000 adeptes.

Les albums de reprises cartonnent.

On les pensait finis, après une overdose massive depuis 2012, mais les albums de reprises de variété ont eux aussi connu une belle année 2016. A commencer par ceux du phénomène Kids United ! "Un monde meilleur", le premier album du groupe d'enfants, sorti l'an dernier, a véritablement explosé en 2016 grâce au tube "On écrit sur les murs", s'écoulant à 440.000 exemplaires depuis le 1er janvier, contre près de 110.000 en 2015. Au total, près de 550.000 fans ont donc répondu présent, tandis que le deuxième album "Tout le bonheur du monde" n'a pas à rougir avec ses 260.000 achats recensés en trois mois ! Le succès aussi a frappé à la porte de M. Pokora avec "My Way", composé de reprises de Claude François. En à peine plus d'un mois, le projet, numéro un, a convaincu 220.000 acheteurs (et en est mi janvier 2017 à plus de 450 000 exemplaires.) Autre preuve, l'album tribute à Daniel Balavoines affiche, lui, près de 125.000 ventes. De son côté, "Corsu Mezzu Mezzu", paru il y a un an, a encore ajouté 40.000 ventes, soit 300.000 achats cumulés.

Impossible d'oublier le rap, de plus en plus plébiscité par le grand public. Un engouement qui a permis à Maître Gims d'ajouter 200.000 ventes au beau score de son deuxième album "Mon coeur avait raison", porté par une poignée de tubes, quelques polémiques et une récente réédition. Mais le roi du rap en 2016 reste Jul ! Explosant les compteurs en streaming, le rappeur marseillais a poursuivi son incroyable ascension. "Emotions", sorti cet été, s'est écoulé à plus de 150.000 exemplaires, tandis que son disque "My World", paru en 2015, a encore séduit 125.000 acheteurs. En une semaine, son dernier album "L'ovni" est entré numéro un avec 52.000 copies vendues ! Autre succès surprise de l'année : PNL qui compte 120.000 fans de "Dans la légende" en deux mois et demi. Soprano, dont l'album "L'Everest" vient de sortir, affiche déjà 100.000 achats. Par ailleurs, la révélation MHD a conquis 70.000 Français avec son premier opus, tandis que SCH peut être fier de ses 50.000 ventes de "Anarchie". Nekfeu, lui, a encore fédéré plus de 40.000 fidèles autour de son "Feu", sorti en 2015. Le disque "Avenue de St Antoine" d'Alonzo affiche plus de 35.000 ventes.

A noter que plusieurs anciens albums phares, sortis en 2014 ou bien avant, continuent de se vendre comme des petits pains ! Le premier album de Kendji a comptabilisé 140.000 passages en caisse supplémentaires depuis janvier, contre 70.000 pour celui de Frero Delavega, "Chaleur humaine" de Christine and the Queens et "Cosmopolitanie" de Soprano, également parus il y a deux ans. Pour "Racine carrée" de Stromae (2013), ce sont 60.000 nouvelles ventes qui ont été recensées ! "X" d'Ed Sheeran s'est vendu à plus de 50.000 exemplaires cette année également, soit un peu mieux que la bande originale de "La Reine des Neiges", "1000 Forms of Fear" de Sia et "Idées blanches" de Vianney ! "Les yeux plus gros que le monde", le premier album de Black M, a pu compter sur 40.000 retardataires... tout comme "Back to Black" d'Amy Winehouse, sorti en 2006.

Les Flops !

Britney Spears n'affiche qu'un peu plus de 10.000 ventes avec son album "Glory", sorti au mois d'août, faisant encore moins bien que "Britney Jean", qui avait déjà signé à l'époque le pire score de sa carrière, et pas mieux aux USA où il entre N°3 du Billboard 200 et sombre très vite en 6 semaines à la 138e place, pour sortir du classement 3 semaines après. Avec son virage musical country, Lady Gaga aussi a dérouté ses fans français (et pas seulement, sachant que depuis 2013 ses albums sont en chute libre, ainsi en 2013 l'album : "ARTPOP" a engendré la bagatelle de 25 millions de dollars de pertes) qui n'ont été que 12.000 à répondre présent pour "Joanne". Même Ariana Grande fait mieux que ces deux stars planétaires avec 15.000 achats comptabilisés pour "Dangerous Woman". Le même (petit) chiffre que Zayn avec "Mind of Mine". De son côté, Beyoncé fait 30 000 ventes avec "Lemonade", elle qui a pourtant été soutenue par les radios urbaines et donné un concert événement au Stade de France. Le retour de Gwen Stefani s'est lui aussi soldé par un échec cuisant : moins de 5.000 ventes pour "This Is What the Truth Feels Like" en France.


Etre une star internationale installée n'est donc pas synonyme de succès... Et Robbie Williams comme Sting en ont fait les frais. Le premier, qui a pourtant joué le jeu de la promotion, notamment lors d'un live remarqué aux NRJ Music Awards, doit se rendre à l'évidence : son "Heavy Entertainment Show" ne convainc pas, pour le moment. A moins qu'un tube vienne inverser la tendance, son disque plafonne à un petit 10.000 exemplaires vendus. Pourtant boosté par des concerts au Bataclan et une très belle couverture médiatique, "57th & 9th" n'a pas non plus emballé les foules. A ce jour, le nouvel album de Sting comptabilise pas plus de 25.000 ventes en trois semaines.



Des démarrages très timides

Si le top 10 des meilleures ventes est uniquement occupé par des artistes francophones, d'autres sont victimes de l'effondrement de l'industrie, du faible soutien des radios et du manque d'émissions musicales. Pour preuve, Emji, gagnante de "Nouvelle Star", affiche moins de 10.000 fans de ses "Folies douces", là où Superbus n'a pas su fédérer avec ses chansons pop-rock sur "Sixtape" qui enregistre moins de 15.000 passages en caisse. Tout comme La Femme avec "Mystère", qui a pourtant bénéficié d'une large couverture médiatique à sa sortie. L'album de reprises "Amaretti" d'Hélène Segara affiche moins de 20.000 ventes en trois mois. De son côté, Joyce Jonathan a pu compter sur un peu plus de 20.000 âmes sensibles pour "Une place pour moi" alors qu'Anne Sila, finaliste de "The Voice" l'an dernier, n'a pas réussi à transformer l'essai avec son premier album "Amazing Problem", vendu à un peu plus de 25.000 exemplaires seulement. L'album de la comédie musicale "Les Trois Mousquetaires", qui rencontre son public au Palais des Sports, affiche moins de 30.000 acheteurs. Le même chiffre que "Les souliers rouges" de Marc Lavoine, Coeur de Pirate et Arthur H. Benjamin Biolay est sous la barre des 50.000 avec "Palermo Hollywood".

En 2016, les résultats de certains albums d'artistes pourtant très populaires pour certains, ont été plus que timides dans les classements, voir totalement absents, comme, par exemple, le CD : "Mireille Mathieu chante Morricone" ainsi que d'autres artistes, pour qui les ventes ont été aussi marginales, avec quelques petits milliers d'exemplaires vendus. Au regard des chiffres, pourtant pas extraordinaire, qui suivent pour les démarrages en fin d'année 2016, on le comprend encore mieux.

Les démarrages fin 2016 :

En deux semaines de temps, Olivia Ruiz fait moins de 10 000 ventes avec "A nos corps-aimants". Jenifer et son "Paradis secret" comptent un peu plus de 15.000 achats en un mois, là où le "Patricia Kaas" de Patricia Kaas fait moins de 20.000 exemplaires en trois semaines. Lynda Lemay, elle, compte moins de 30.000 acheteurs pour "Décibels et silences", étonnamment peu soutenue par les médias. Lilian Renaud, après avoir vendu 150 000 exemplaires de son premier opus, son nouveau CD entre N°18 dans le classement hebdomadaire français. Mais pas plus de 10.000 exemplaires vendus pour "Le cœur qui cogne" en deux semaines ! Puis il s'effondre depuis décembre (135e, 7 semaines après la sortie du CD). Le jeune homme hélas ne peut pas faire sa promotion suite à des soucis de santé. Espérons que l'industrie du disque impitoyable sera tenir compte de cela, pour son avenir musical. Mireille Mathieu et son best Of 2 cd Digibook "une vie d'amour", n'entre pas dans le top album hebdomadaire  français et ne récolte que quelques ventes quasi-insignifiantes.

L'exploitation de ces disques ne fait évidemment que commencer, même si ces premiers chiffres ne paraissent pas très encourageants. Et les chiffres de décembre 2016 et janvier 2017 confirment, voir empirent la tendance.

Autre nuance : signer un tube ne se traduit pas forcément en ventes d'albums. La preuve avec Lukas Graham et Imany. Pourtant à la tête du joli succès "7 Years", le groupe danois n'affiche qu'un peu plus de 5.000 fans de son album - pourtant excellent et dans la veine du tube. De son côté, la chanteuse qui a pourtant cartonné avec le remix de "Don't Be So Shy" fédère moins de 35.000 adeptes de "The Wrong Kind of War". Dans une autre mesure, Drake et Rihanna affichent des scores corrects mais qui auraient pu être plus généreux compte tenu leur popularité. Le rappeur a cumulé les records en streaming dans le monde entier, partagé le hit "Work" avec sa camarade, tout en annonçant trois concerts à l'AccorHotels Arena de Paris après avoir fait danser la France avec le tube "One Dance", mais il n'a pas encore séduit 30.000 fidèles avec "Views". Egalement très plébiscitée sur YouTube et en streaming, Rihanna, elle, franchit tout juste le cap des 50.000 ventes avec le déroutant "Anti". On est loin des 300.000 exemplaires de son précédent disque "Unapologetic". La faute à leurs lancements en exclusivité sur Apple Music et TIDAL ?

Conclusion

Le volume d’albums écoulés pour ces 200 meilleures ventes de l’année s’élève à 17 millions, en cumulant cette fois les ventes physiques, les téléchargements et le streaming. Le streaming représente quant à lui seul un quart de ces volumes et l’ensemble du numérique plus de 30%.

Streaming en progression, diversité en régression !

Mais plus généralement, si l’on ne se cantonne plus seulement aux résultats albums mais à la consommation globale de musique en France, on assiste à une montée en puissance du streaming – augmentant de 55% par rapport à 2015 avec 28 milliards de streams, soit 540 millions de titres écoutés chaque semaine sur les plateformes.

Malheureusement, volume ne rime pas toujours avec diversité. Le rapport nous apprend ainsi que 15% du volume streamé français annuel (soit 2.8 milliard) correspond uniquement à des morceaux du top 200 (classement des 200 meilleures écoutes hebdomadaires). Et depuis 2015, ce volume aurait plus que triplé. En résumé, on écoute de plus en plus de musique streamée, mais de moins en moins variée. Ce n'est pas bon pour la diversité ! Ce ne sera bien évidement pas bon pour tous les artistes !
 ***

Les 20 meilleures ventes d'albums en France en 2016 
du 1er Janvier au 31 décembre 2016. (hors streaming)

1. Renaud - "Renaud" / 718.900 ventes
2. Céline Dion - "Encore un soir" / 662.000 ventes
3. Kids United - "Un monde meilleur" / 545.500 ventes
4. Kids United - "Tout le bonheur du monde" / 425.500 ventes
5. M. Pokora - "My Way" / 408.100 ventes
6. Kendji Girac - "Ensemble" / 335.500 ventes
7. Christophe Maé - "L'attrape-rêves" / 317.200 ventes
8. Claudio Capéo - "Claudio Capéo" / 255.100 ventes
9. Les Enfoirés - "2016 : Au rendez-vous des Enfoirés / 254.700 ventes
10. Maître Gims - "Mon coeur avait raison" / 242.800 ventes
11. Julien Doré - "&" / 215.000 ventes
12. Jain - "Zanaka" / 208.200 ventes
13. Soprano - "L'Everest" / 203.500 ventes
14. Louane - "Chambre 12" / 197.200 ventes
15. Adele - "25" / 175.700 ventes
16. Rolling Stones - "Blue & Lonesome" / 168.400 ventes
17. David Bowie - "Blackstar" / 161.500 ventes
18. Compilation - "NRJ Music Awards 2016" / 160.600 ventes
19. Amir - "Au coeur de moi" / 156.500 ventes
20. Jul - "Emotions" / 154.300 ventes
Chiffres SNEP



(Source : Snep, Purebreak, Charts, Infodisques, YScribe, etc...)

2 commentaires :

  1. Murielle Baseille26 janvier 2017 à 17:22

    merci pour l'article, très bon travail de recherches. Bravo.

    RépondreSupprimer
  2. Ronan de Bretagne3 février 2017 à 01:38

    Ouah ! Cela fait fort, très bon article, beaucoup de recherches. Et des bonnes et mauvaises surprises. Félicitations aux vingt premiers. Inutile de dire que pour certains, on ne voit pas comment ils pourraient sortir un nouvel album studio après des gifles pareilles. Ils peuvent toujours se consoler en prenant au pied de la lettre la citation suivante de Konrad Adenauer : "Commencez donc par vous rendre impopulaire et vous serez pris au sérieux."

    RépondreSupprimer

Les commentaires doivent être courtois et constructifs.
Merci de vous identifier, avec : «sélectionnez le profil» soit votre compte Google, ou un des autres choix et au minimum en choisissant : Nom / URL. Vous n’êtes pas obligé d’écrire votre URL ou nom de famille. Nous ne prenons pas les messages anonymes.
Les insultes et apparentés ne sont pas publiées.
L'équipe contact / modération.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...