La rubrique des fans


Cliquez ICI pour rejoindre "la rubrique des fans", ouverte à tous les admirateurs et fans de Mireille Mathieu. Des photos, des anciens magazines, des disques rares, des témoignages, des rencontres avec Mireille, des admirateurs, des poèmes, etc. Cette rubrique est pour vous. Vous avez la parole. 
Comment faire ? Pour le moment, le plus simple, cliquez ICI et vous envoyez directement vos messages et pièces jointes par l'intermédiaire de la page Facebook (MESSAGE). Ou par la rubrique Contact, (bien remplir le formulaire) et vous recevrez un message en retour avec l'adresse E-mail, pour faire parvenir vos pièces jointes, photos, scans, récits, photos avec Mireille, etc...



Dimanche 23 avril 2017
Merci à Martine pour cet article : "La petite colombe", cliquez sur la photo en dessous pour le voir.








Mardi 9 février 2016. 
Voici 5 photo de Mireille que nous devons à Jean-Claude R. Merci à vous.  Cliquez sur la photo en dessous pour voir les 5 photos. 
Bonjour "les Amis de Mimi" ! Je souhaiterais vous faire parvenir 5 photos prises à Avignon en 1977 et 1986 . Je confirme que je suis bien l'auteur de ces 5 photos et qu'elles peuvent être publiées sur le blog; " rubrique des fans ". Amicalement Jean-Claude.







Vendredi 29 janvier 2016. 
Suite et fin du récit de Laure. Elle y raconte son premier concert de Mireille et sa deuxième rencontre avec la demoiselle d'Avignon. Cliquez sur la photo en dessous pour voir la suite du récit de Laure et ses photos. 




Jeudi 28 janvier 2016
Première partie d'un récit, par Laure, en deux parties ! Elle raconte ses deux rencontres avec Mireille Mathieu. Cliquez sur la photo en dessous pour voir le récit et les photos. 





Jeudi 14 Mai 2015
Une autre traduction d'un des nombreux articles de magazines Russes. Merci à nos amis(ies) fans et admirateurs Russes de Mireille.
 






A bientôt, Mireille

Johnny Stark, ce célèbre impresario qui avait découvert Mireille Mathieu il y a 11 ans, m`avait tendu des photos : Mireille sur scène, en répétition, habillée d'une simple robe claire et avec un chapeau du style des années 20.
- Alors, où est-ce que vous avez aimé le plus notre Mireille ?
- Ici, dans le théâtre Bolchoï où nous nous sommes connus.

M. Stark sourit.
- Voilà la réponse à votre question où je vois le secret du succès de Mireille. Où qu`elle soit, quels que soient les gens qu'elle rencontre (car elle rencontre des gens ordinaires ainsi que des chefs d`Etats), Mireille reste toujours elle-même : simple, sincère, chaleureuse. Les gens le ressentent et lui rendent de la sympathie et de l'amour.  
Elle n'avait même pas 18 ans quand ils se sont rencontres : elle, une petite fille brune d'Avignon dont le père était tailleur de pierre  et lui, un imprésario célèbre qui avait une fille à peine plus petite que Mireille.
C'était à un concours pour des jeunes chanteurs. Parmi les participants il y avait une petite fille avec une voix extraordinaire. Johnny Stark avait été impressionné par cette belle voix et il avait voulu proposer un contrat aux parents de Mireille vue que la fille était encore mineure.
- J'ai retrouvé la famille Mathieu, (en 1965 après cette première rencontre NDLR) c`était une très grande famille de 14 enfants. Les parents avaient des soucis avec tous ces gosses. Mireille, encore petite, avait dû quitter l'école pour aller travailler et aider sa famille. Le père de Mireille avait accepté ma proposition très calmement, il m'avait dit qu'il était sûr qu'un jour sa fille allait devenir une grande chanteuse.
L'« étoile » de Mireille a monté très vite.  Seulement un mois après cette émission télévisée, (le jeux de la chance à télé dimanche NDLR) elle chantait sur la scène légendaire de l`Olympia. Un an plus tard nous avons vu sortir son premier disque et une petite Avignonnaise est partie en grande tournée en Europe et en Amérique du Sud. Elle a été au Japon et en Union Soviétique. 

Aujourd'hui, neuf ans plus tard, Mireille est de retour dans notre pays. Seulement pour quelques jours. Mais ce n'est pas pour une tournée qu'elle est revenue. Ce jour-là, où Mireille donnait une interview pour la revue « Ogonek », Mireille, très émue, devait sortir sur la scène connue du théâtre Bolchoï.

- Mireille, vous êtes venue pour participer au concert qui clôt une semaine de l`URSS à la télé française.  Est-ce que vous êtes contente ?
MM : Je suis très heureuse. C'est un grand honneur pour moi. Grace à la télé, les Français ont pu voyager pendant une semaine à travers l`URSS et mieux connaitre votre pays. A mon avis, c'est très important.
- Vous avez dit que vous êtes heureuse. Quelle est votre perception du bonheur ?
MM : Le bonheur… Chacun crée lui-même son bonheur et chacun le perçoit à sa manière. Pour moi le bonheur c'est de chanter devant les gens, les rencontrer dans les pays différents, les connaitre, devenir amis…
- On parle beaucoup de votre talent faire de n`importe quelle chanson « votre chanson », c`est-à-dire, l'interpréter de telle manière qu'elle devienne une partie de votre biographie. Comment le faites-vous ?
MM : Je n`ai pas de chanson qui me sont « étrangères » car je les choisis moi-même. Ce n`est pas facile. J'aime des chansons qui contiennent une histoire. Une chanson, même très courte, même si elle ne dure que trois minutes, doit contenir une histoire d'une vie. Bien sûr, la mélodie est aussi importante.
- On dit que chaque chanson a son âme. En êtes-vous d`accord ?
MM : L`âme de la chanson c'est son contenu, cette image qu'elle donne.
- Mireille, racontez svp l`histoire de la création de la chanson que vous allez chanter pour nos spectateurs soviétiques lors de l'émission de Noel « Goluboy Ogonek ». Cette chanson qui avait été écrite par votre ami Paul Mauriat et qui est consacrée aux évènements de la Révolution d`Octobre.
MM : Encore petite, à l'école, j'avais entendu parler de ce pays immense – L'Union Soviétique. Un jour, j'ai trouvé un livre qui parlait des évènements de la Révolution d'octobre. Pour moi c'était une découverte. Je n'aurais jamais pu imaginer qu'un jour je viendrais dans ce pays et que j'allais chanter cette chanson de révolution sur le bord de l'Aurore, ce bateau légendaire qui était rentré dans l'histoire. Paul avait appelé cette chanson : « Quand fera-t-il jour, camarade ? ». Il l'avait écrit à Leningrad.

Johnny Stark ajoute :
- Dites à vos lecteurs que le printemps prochain Mireille reviendra en URSS en tournée. Une nouvelle année va commencer par une tournée au Canada, en URSS. Puis nous partirons au Japon,  aux Philippines. Quelques mois en France et nous repartirons en tournée. Cette fois-ci ce sera le Brésil, Venezuela, Allemagne, des pays scandinaves. Bref, nous avons un planning prévu et chargé jusque 1980.
- Alors, vous avez presque répondu a notre question : comment passe une journée de la vie d'une chanteuse…
- Oui, Mireille travaille beaucoup. De 10h du matin jusque minuit. Elle m'impression par sa volonté de travail et son courage. Ce n'est pas facile pour elle de supporter ce rythme : il y a 8 ans, Mireille avait eu un accident de voiture, sa colonne vertébrale avait été touchée. Mais ce n'est pas dans son caractère de reculer  devant les difficultés.  Mireille a commencé à faire du ballet pour combattre des conséquences de cet accident. Elle est triste quand lors des voyages elle n'a pas de temps pour faire de la danse. Elle aime beaucoup apprendre et apprend avec plaisir des chansons en langues étrangères : anglais, espagnol, allemand, italien, japonais…

Notre conversation finit. Quelques minutes plus tard, Mireille va sortir sur scène du théâtre Bolchoï. Je lui ai montré des photos faites à Moscou par un photographe de notre revue et lui a demandé de la dédicacer.
MM : J`aime cette photo-là, - dit Mireille en dédicaçant une photo : « Aux lecteurs du magazine « Ogonek » avec toute mon amitié, Mireille Mathieu » 



Merci à nos lecteurs pour vos nombreux envois. Et merci à Nadine pour la traduction.

Traduction par Nadine. Relecture par J-P. © les amis de Mireille Mathieu
Blog inscrit pour : nos créations, traductions etc,  à : Copyright  FToute reproduction, même partielle, de ce site est strictement interdite.
Les photos sur le blog des amis de Mireille Mathieu sont pour une bonne partie ©Abilène disc





Mardi 12 mai 2015
Aujourd'hui, une traduction d'un ancien article concernant Mireille dans un magazine russe.




Un ange garde la chanteuse :
Mireille Mathieu n'avait pas chanté pendant plusieurs années en pleurant le décès de son imprésario. Maintenant les spectateurs l'admirent de nouveau.

Les yeux de la chanteuse, âgée de 51 an, pétillent de joie comme avant, seules quelques petites rides rappellent le temps passé.

   

MM : Comme tout le monde, je subis l`influence du temps qui passe mais cela ne me fait pas peur.



La naissance d`une nouvelle vedette :

Quand Mireille avait 16 ans, elle a participé au concours de jeunes talents à Avignon, dans sa ville natale. Un célèbre imprésario, qui avait découvert à l'époque Yves Montand; Johnny Stark l'avait entendue.

Mireille travaillait en ce temps-là, à la fabrique d'enveloppes. Johnny a fait d'elle une vedette. Il a changé le style d'une fille de tailleur de pierre, lui a proposé une nouvelle coiffure et l'a faite habillée dans des robes bien enfermées. Sa première chanson « Mon credo » avait un succès fou. Tout le monde en Amérique, en Allemagne et en URSS invitaient cette jeune petite chanteuse qui mesurait seulement 1 mètre 53.



La perte et la résignation :

Mireille n'a jamais été mariée, n'a pas eu d`enfants. Malgré tout cela, la chanteuse a toujours souligné que dans sa vie elle n'a que deux passion : la chanson et sa famille.

Quand Johnny Stark est décédé en 1989, c'est le soutien de famille qui avait soulagé la douleur de Mireille.  Elle croyait que tout l'univers venait de s'effondrer. Elle passait tout son temps dans sa maison à Paris avec sa mère et sa sœur... 
Mireille est de retour sur la scène et elle espère chanter jusqu'à 80 ans.


MM : J`avais beaucoup perdu avec le décès de Johnny Stark. Mais maintenant je sais qu'il est mon ange-gardien et il me protège.

Merci à nos lecteurs pour vos nombreux envois. Et merci à Nadine pour la traduction.



Traduction par Nadine. Relecture par J-P. © les amis de Mireille Mathieu
Blog inscrit pour : nos créations, traductions etc,  à : Copyright  FToute reproduction, même partielle, de ce site est strictement interdite.
Les photos sur le blog des amis de Mireille Mathieu sont pour une bonne partie ©Abilène disc








Samedi 28 février 2015.
" Bonjour à tous , ayant eu  le bonheur de pouvoir assister au concert de Mireille dans plusieurs villes lors de son jubilé dernièrement  en France , c'est un plaisir pour moi de partager mes photos avec tous les admirateurs et ami(e)s de Mimi .
Merci à Mireille pour les merveilleux moments qu'elle nous donne sur scène et je lui adresse trois fois ce fameux mot  magique  : " M ...e " pour la toute prochaine tournée en Allemagne  .
Merci au blog des " Amis de Mimi "qui font un travail sérieux afin de rendre un bel  hommage respectueux à notre plus grande ambassadrice de la chanson française . "

Lotus .


Bordeaux 21/11/2014.






AVIGNON  8 et 9 NOVEMBRE 2014





LYON 7 NOVEMBRE 2014





PARIS - L'OLYMPIA  24, 25 et 26 OCTOBRE 2014







Le 14 janvier 2015.

Aujourd'hui, nous vous proposons un texte écrit par Pascal B, un des nombreux admirateurs de MIMI que nous avons eu l'occasion de rencontrer pendant la tournée francophone d'octobre à novembre 2014.  Et plus précisément pour Pascal P, à Paris le 26 octobre 2014 (cliquez ICI). Son texte est composé à partir des titres des chansons de MIMI


Photo jointe avec le texte par Pascal B.

"Je me permet de vous offrir ce texte que j'avais écris avec les titres des chansons de Mireille, et qui correspond bien au jubilé de notre Diva..."
Pascal B

"C'était dimanche, c'était le premier rendez-vous..
La première étoile apparaissait, elle était si jeune!!
Moi, je savais que tu étais née pour chanter.
L'Américain, n'était pas loin, il écouta Jézebel et allait te parler d'autre chose, t'apprendre la chanson du bonheur, pour le meilleur et pour le pire. À dix-sept ans, tu sus tout de suite dire : moi, c'est la chanson...
Tu es devenue pour moi, à ce jour, ma mélodie d'amour.
Sur les traces du canotier de Maurice Chevalier, comme un prince en Avignon, avec « mon credo !!! », tu conquis les moineaux de Paris, De Gaulle, New-York et trois milliards de gens sur terre.
Bravo, oui mille fois bravo !!  En frappant dans nos mains quand tu chantes, toi, la femme amoureuse, nous te crions : bravo, tu as gagné.
Toi, la star, évidemment, tu es pour moi, une histoire d'amour, ma délivrance.
Pardonne-moi ce caprice d'enfant, mais sans arrêt, encore et encore, je me parle de toi, dans le vent de la nuit.
Et souvent, aux marches des églises, je demande à Santa Maria que Dieu te garde.
Mais, un jour viendra où messieurs les musiciens et toi chanterez la chanson du départ.
Le silence que tu devras hélas nous imposer, sache , chère Demoiselle d'Avignon, fleuron Made in France ,que comme d'habitude, nos souvenirs nous rappellerons toujours ces mots...
Acropolis adieu ... La Paloma adieu ... Ce soir je t'ai perdu ..."



Photo jointe avec le texte par Pascal B.




Le 04 janvier 2015.

Aujourd'hui, la rubrique des fans ouvre ses portes, à Sonia L. Un beau montage de ses photos à Paris de Mireille. Merci beaucoup ainsi que pour le beau souvenir. Un de plus à Paris avec Sophie Mathieu, Nadine, Philippe P et moi-même. Et Mireille et Hervé-Marc à la sortie des artistes à Lyon. (Montage les amis de MIMI)







Le 03 janvier 2015.



"Moins de 20", le magazine des moins de 20 ans, publié en décembre 1966. Nous sommes à peine plus de un an après le premier passage triomphale de Mireille au jeu de la chance le 21 novembre 1965.

Merci à Benoit P, pour ce premier partage dans cette nouvelle rubrique. 



7 commentaires :

  1. Bravo à Pascal (dont j'ai eu le plaisir de faire la connaissance le 26 octobre) ! Très bonne idée d'articuler ainsi les chansons de Mimi pour en faire ce texte original ! Merci.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cette belle rubrique qui me permet de découvrir cet ancien magazine ( de Benoit ) sur Mireille , les belles photos de Sonia et le magnifique texte ingénieux de Pascal .
    Merci à vous tous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, de plus nous préparons la mise en page de présentation de vos photos de concert, qui sera sur cette rubrique, il y a aussi un article d'une jeune admiratrice que connaît bien Cathy de Paris. Et pas mal déjà de magazines, couvertures, disques, et pas mal en provenance de Russie. Merci à tous et toutes.

      Supprimer
  3. Woah ! merci à Dimitry pour la présentation de ces magnifiques pièces de collection que nous aimerions bien avoir en effet chez nous ( sourire ).
    Bises à tous.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, je suis très content d'être dans cette page Blog, les Ami de Mireille Mathieu, dont j'en suis un Très Grand Fan, depuis ses tout débuts

    Amitié, à Tous Michel

    RépondreSupprimer
  5. Merci à tous pour le partage de ces anciens articles russes et merci à Nadine pour la traduction .
    Bon week- end !

    RépondreSupprimer
  6. tout ce qui concerne Mireille me ravit et c'est toujours un plaisir de redécouvrir tous ces documents merci a tous, je laisse faire les fans recréer tout ça, je ne sait pas encore le faire moi même
    amitié a tous

    RépondreSupprimer

Les commentaires doivent être courtois et constructifs.
Merci de vous identifier, avec : «sélectionnez le profil» soit votre compte Google, ou un des autres choix et au minimum en choisissant : Nom / URL. Vous n’êtes pas obligé d’écrire votre URL ou nom de famille. Nous ne prenons pas les messages anonymes.
Les insultes et apparentés ne sont pas publiées.
L'équipe contact / modération.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...